relations économiques internationales – S6

les relations économiques internationales sont un réseau complexe d’interactions économiques entre les pays. Elles englobent le commerce international, les investissements étrangers, les flux de capitaux, les accords commerciaux, les organisations internationales et les politiques économiques des pays. Ces relations jouent un rôle crucial dans la croissance économique, le développement et la coopération entre les nations.

étudiants inscrits1

Les relations économiques internationales font référence aux interactions et aux échanges économiques entre différents pays du monde. Ces relations sont façonnées par des facteurs tels que le commerce international, les investissements étrangers, les flux de capitaux, les accords commerciaux, les organisations internationales et les politiques économiques des pays.

Le commerce international est l’un des aspects clés des relations économiques internationales. Il implique l’importation et l’exportation de biens et de services entre les pays. Les pays cherchent souvent à augmenter leurs exportations pour stimuler leur croissance économique et à importer des biens et des services dont ils ont besoin mais qui ne sont pas produits localement.

Les investissements étrangers jouent également un rôle important dans les relations économiques internationales. Les entreprises cherchent à investir dans des pays étrangers pour accéder à de nouveaux marchés, à des ressources ou à une main-d’œuvre moins coûteuse. Les pays tentent d’attirer les investissements étrangers en offrant des incitations fiscales, des réglementations favorables et une infrastructure adéquate.

Les flux de capitaux, tels que les prêts et les investissements financiers, sont un autre aspect essentiel des relations économiques internationales. Les pays empruntent souvent des capitaux sur les marchés internationaux pour financer des projets de développement ou pour combler leurs déficits budgétaires. Les investisseurs internationaux cherchent également à diversifier leurs portefeuilles en investissant dans différents pays et marchés financiers.

Les accords commerciaux et les organisations internationales jouent un rôle central dans la régulation des relations économiques internationales. Les accords commerciaux, tels que l’Organisation mondiale du commerce (OMC), visent à réduire les barrières commerciales et à promouvoir un commerce équitable entre les pays. Les organisations internationales, telles que le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale, aident à coordonner les politiques économiques, à fournir une assistance financière et à promouvoir la stabilité économique mondiale.

Les politiques économiques des pays, telles que la politique monétaire, la politique fiscale et les réglementations commerciales, ont également un impact sur les relations économiques internationales. Les décisions prises par un pays dans ces domaines peuvent avoir des répercussions sur les autres pays, en favorisant ou en entravant les échanges économiques.

programme du cours :

  1. les théories du commerce international
  2. Libre-échange et protectionnisme
  3. Les institutions du commerce international
  4. Les risques de spécialisations
  5. investissement directe étranger et firmes multinationales
  6. Balance des paiements

les théories du commerce international

1
séance 1 - introduction a la théorie d'avantage absolu
3 minutes

La théorie de l'avantage absolu est une théorie économique classique qui a été formulée par Adam Smith, considéré comme le père de l'économie moderne, dans son ouvrage "La Richesse des nations" en 1776. Cette théorie met en évidence l'importance de la spécialisation et du libre-échange dans la création de richesse au niveau international

2
séance 2 - introduction a la théorie d'avantage comparative
2 minutes

La théorie des avantages comparatifs est une notion fondamentale en économie internationale qui a été développée par l'économiste britannique David Ricardo au début du XIXe siècle. Cette théorie cherche à expliquer les gains mutuels découlant du commerce international en se basant sur les différences de coûts de production entre les pays

3
séance 3 - introduction a la théorie d'avantage comparative ( partie 2 )
2 min

La théorie des avantages comparatifs est une notion fondamentale en économie internationale qui a été développée par l'économiste britannique David Ricardo au début du XIXe siècle. Cette théorie cherche à expliquer les gains mutuels découlant du commerce international en se basant sur les différences de coûts de production entre les pays

4
séance 4 - introduction a la théorie des dotations factorielles
3 minutes

La théorie des dotations factorielles, également connue sous le nom de théorie des dotations en facteurs, est une théorie économique qui explique les motifs et les avantages du commerce international en se concentrant sur les différences de dotations en facteurs de production entre les pays.

5
séance 5 - la théorie d'avantage absolu
3 minutes

La théorie de l'avantage absolu est une théorie économique classique qui a été formulée par Adam Smith, considéré comme le père de l'économie moderne, dans son ouvrage "La Richesse des nations" en 1776. Cette théorie met en évidence l'importance de la spécialisation et du libre-échange dans la création de richesse au niveau international.

6
séance 6 - la théorie des avantage comparatifs
3 minutes

La théorie des avantages comparatifs est une notion fondamentale en économie internationale qui a été développée par l'économiste britannique David Ricardo au début du XIXe siècle. Cette théorie cherche à expliquer les gains mutuels découlant du commerce international en se basant sur les différences de coûts de production entre les pays.

7
séance 7 - la théorie des avantages comparatifs ( partie 2 )
5 minutes

La théorie des avantages comparatifs est une notion fondamentale en économie internationale qui a été développée par l'économiste britannique David Ricardo au début du XIXe siècle. Cette théorie cherche à expliquer les gains mutuels découlant du commerce international en se basant sur les différences de coûts de production entre les pays.

8
séance 8 - la théorie des avantages comparatifs ( partie 3 )
3 minutes

La théorie des avantages comparatifs est une notion fondamentale en économie internationale qui a été développée par l'économiste britannique David Ricardo au début du XIXe siècle. Cette théorie cherche à expliquer les gains mutuels découlant du commerce international en se basant sur les différences de coûts de production entre les pays.

9
séance 9 - la théorie des avantages comparatifs ( partie 4 )
2 minutes

La théorie des avantages comparatifs est une notion fondamentale en économie internationale qui a été développée par l'économiste britannique David Ricardo au début du XIXe siècle. Cette théorie cherche à expliquer les gains mutuels découlant du commerce international en se basant sur les différences de coûts de production entre les pays.

10
séance 10 - la théorie des avantages comparatifs ( partie 5 )
3 minutes

La théorie des avantages comparatifs est une notion fondamentale en économie internationale qui a été développée par l'économiste britannique David Ricardo au début du XIXe siècle. Cette théorie cherche à expliquer les gains mutuels découlant du commerce international en se basant sur les différences de coûts de production entre les pays.

11
séance 11 - la théorie des avantages comparatifs ( partie 6 )

La théorie des avantages comparatifs est une notion fondamentale en économie internationale qui a été développée par l'économiste britannique David Ricardo au début du XIXe siècle. Cette théorie cherche à expliquer les gains mutuels découlant du commerce international en se basant sur les différences de coûts de production entre les pays.

12
séance 12 - Correction du cas d'application
5 minutes

• Cas pratique

L’Allemagne et la France s’interrogent sur leurs avantages à produire ou à importer des voitures et des bateaux. L’Allemagne peut produire un bateau en 350 heures de travail et une voiture en 320 heures. La France peut produire un bateau en 400 heures de travail et une voiture en 550 heures. Remarque Ces données sont fictives, elles n’ont qu’une valeur d’exemple.

- Déterminez si l’Allemagne et la France ont intérêt à produire ou à importer les bateaux et les voitures selon la théorie des avantages absolus et la théorie des avantages comparatifs.

13
séance 13 - la théorie des dotations factorielles
10 minutes

La théorie des dotations factorielles, également connue sous le nom de théorie des dotations en facteurs, est une théorie économique qui explique les motifs et les avantages du commerce international en se concentrant sur les différences de dotations en facteurs de production entre les pays.

14
séance 14 - Les vérifications empiriques du modèle HOS
8 minutes

Le paradoxe de Leontief est un phénomène inattendu qui a remis en question certaines des prédictions de la théorie des dotations factorielles en économie internationale. Il tire son nom de Wassily Leontief, un économiste russe-américain qui l'a découvert dans les années 1950.

15
séance 15 - l’approche néo-factorielle
10 minutes

L'approche néo-factorielle des commerces internationaux est une perspective théorique qui vise à analyser les flux commerciaux entre les pays en prenant en compte différents facteurs économiques. Elle se base sur les travaux de l'économiste suédois Staffan Burenstam Linder et constitue une extension de la théorie traditionnelle du commerce international.

16
séance 16 - l’approche néo- technologique
13 minutes

L'approche néo-technologique du commerce international fait référence à l'utilisation croissante des nouvelles technologies dans le domaine des échanges commerciaux entre pays. Grâce aux avancées technologiques rapides des dernières décennies, le commerce international a été transformé de manière significative, favorisant l'essor de nouvelles pratiques commerciales.

17
séance 17 - Les échanges intra-branches
15 minutes

L'échange intra-branche fait référence aux échanges commerciaux entre pays qui impliquent à la fois l'importation et l'exportation de produits similaires au sein d'une même industrie ou branche d'activité. Contrairement à l'échange inter-branche, où un pays exporte principalement des produits d'une industrie donnée et importe des produits d'une industrie différente, l'échange intra-branche se caractérise par des flux commerciaux plus équilibrés et complémentaires au sein d'une même industrie.

Libre-échange et protectionnisme

1
séance 18 - Libre-échange et protectionnisme
8 minutes

 le libre-échange et le protectionnisme représentent deux approches différentes en matière de politique commerciale.

Le libre-échange favorise la suppression des barrières commerciales pour stimuler les échanges internationaux, tandis que le protectionnisme vise à protéger les industries nationales de la concurrence étrangère. Les pays peuvent adopter différentes mesures de libre-échange et de protectionnisme en fonction de leurs priorités économiques et politiques

2
séance 19 - Libre-échange et protectionnisme (partie2 )
16 minutes

le libre-échange et le protectionnisme représentent deux approches différentes en matière de politique commerciale.

Le libre-échange favorise la suppression des barrières commerciales pour stimuler les échanges internationaux, tandis que le protectionnisme vise à protéger les industries nationales de la concurrence étrangère. Les pays peuvent adopter différentes mesures de libre-échange et de protectionnisme en fonction de leurs priorités économiques et politiques

Les institutions du commerce international

1
séance 20 - Les institutions du commerce international
20 minutes

Les institutions du commerce international jouent un rôle crucial dans la promotion de la coopération économique entre les pays et la gestion des questions liées au commerce mondial.

les risques de spécialisation et l'IDE

1
séance 21 - Les risques de spécialisations
8 minutes

Il est important pour les pays de prendre en compte ces risques potentiels et de mettre en place des politiques économiques appropriées pour atténuer les effets négatifs de la spécialisation excessive. La diversification économique, le développement de capacités technologiques et la promotion d'une base économique solide et diversifiée sont des stratégies clés pour réduire les risques liés à la spécialisation

2
séance 22 - firmes multinationales et l'investissement directe étranger
12 minutes

Les firmes multinationales (FMN) et l'investissement direct étranger (IDE) sont étroitement liés et font référence à des activités économiques transnationales impliquant des entreprises opérant dans plusieurs pays.

3
séance 23 - Balance des paiements
9 minutes

La balance des paiements est un outil économique utilisé pour enregistrer toutes les transactions économiques entre les résidents d'un pays et le reste du monde sur une période donnée, généralement une année. Elle est composée de deux grandes catégories de comptes : le compte courant et le compte financier.

Soyez le premier à ajouter une critique.

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire
Suivre un cours
Garantie de remboursement de 30 jours

Inclut

Accès complet à vie
Accès sur le mobile et la télévision

Archive

Working hours

Monday 9:30 am - 6.00 pm
Tuesday 9:30 am - 6.00 pm
Wednesday 9:30 am - 6.00 pm
Thursday 9:30 am - 6.00 pm
Friday 9:30 am - 5.00 pm
Saturday Closed
Sunday Closed